Whispering Corridors 5 - Suicide Pact

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 
Détails

 

 

Titre : Whispering Corridors 5 - Suicide Pact / A Blood Pledge

Titre original : Yeogo Goedam 5 Dongban Jasal

Réalisateur : LEE Jong-yong

Durée : 1h35

Pays d’origine : Corée du sud

Nombre de films : 5
- Whispering Corridors
- Memento Mori
- Whispering Corridors 3: Whishing Stairs
- Whispering Corridors 4: The Voice
- Whispering Corridors 5 -  Suicide Pact / A Blood Pledge

Distributeur : Cinema Service

Date de sortie au cinéma / en DVD : Corée : 18 juin 2009 / Inconnu - France : Inédit / Inédit

Genre : Fantastique / Horreur

Bande annonce :


Acteurs :

  • SON Eun-seo alias So-hee
  • JANG Kyeong-ah alias Eon-joo
  • YOO Shin-ae alias Jeong-eon
  • OH Yeon-seo alias Yoo-jin
  • SONG Min-jeong alias Eun-yeong



Résumé
:
D’étranges rumeurs commencent à se répandre dans une école catholique pour filles après qu’une élève, Eon-joo, se soit suicidée en sautant du toit de l’établissement. Jeong-eon, la sœur de Eon-joo, qui fut la première à trouver le corps de cette dernière, pense que les meilleures amies de sa sœur en savent plus qu’elles ne le disent et quand le fantôme de Eon-joo commence à les hanter ça ne fait que confirmer ses doutes…

Critique :
Sans doute l’un des plus faibles, voir le plus faible, de la saga. L’intérêt pour les personnages principaux, et pour l’histoire en générale, met un temps fou à arriver ! La réalisation, plutôt maladroite dans ses tentatives d’instaurer une ambiance ainsi que la narration elliptique à base de flashbacks, en sont sûrement les premières fautives… mais pas uniquement ! La musique n’est malheureusement pas en reste, elle apparaît tellement plate en comparaison du volet précédent qu’on ne peut qu’être terriblement déçu de ce côté-là.

Côté acteurs, leur interprétation reste convenable mais sans plus, la seule qui sort un peu du lot est YOO Shin-ae qui joue le rôle de Jeong-eon, la petite sœur du fantôme, mais qui malheureusement, et malgré son importance dans le scénario, n’apparaît que trop peu.

Les effets de trouillomètres, qui ne trouvent jamais mieux qu’arriver avec leurs gros sabots à savoir la musique tonitruante, ne me paraissent pas vraiment efficaces… et j’étais pourtant toute seule, dans le noir à 1h du mat <_<. Bon, y’a quelques rares exceptions, comme par exemple un violent travelling arrière à un moment donné qui m’a surprise plus par le choix de l’effet (rare de voir un travelling arrière surtout aussi large et rapide) qu’autre chose.

Même si le film a beaucoup de mal à nous accrocher, sa toute dernière partie y arrive enfin (mieux vaut tard que jamais ^^) et j’avoue que j’ai limite eu ma petite larme à la toute fin et heureusement, parce que pour moi c’est bien là que réside l’intérêt premier de cette saga : l’émotion !

En bref : aux contraires des précédents volets aucune personnalité ne se dégage vraiment de ce Whispering Corridors 5. Une petite déception pour moi, même si ça reste un film touchant, surtout sur la fin.

  • Points positifs :
    + Fin réussie
    + Réalisation propre

  • Points négatifs :
    - Du mal à accrocher
    - Aucune personnalité
    - Histoire classique
    - Effets de surprises souvent ratés

Share

   

Connexion  

   

Qui est en ligne ?  

Nous avons 76 invités et aucun membre en ligne

   
   
Copyright © 2019 Edenia - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public
© ALLROUNDER for the template - Edenia for the text