Whispering Corridors

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 
Détails

 

 

Titre : Whispering Corridors

Titre original : Yeogo Goedam

Réalisateur : PARK Ki-hyung

Durée : 1h42

Pays d’origine : Corée du sud

Nombre de films : 5
- Whispering Corridors
- Memento Mori
- Whispering Corridors 3: Whishing Stairs
- Whispering Corridors 4: The Voice
- Whispering Corridors 5 -  Suicide Pact / A Blood Pledge

Distributeur : Cinema Service

Date de sortie au cinéma / en DVD : Corée : 30 mai 1998 / Inconnu - France : Inédit / Inédit

Genre : Fantastique

Bande annonce :


Acteurs :

  • LEE Mi-yeon alias HUR Eun-young
  • CHOI Se-yeon (CHOI Kang-hee) alias YOUNG Jae-vi
  • KIM Gyu-ri alias LIM Ji-oh



Résumé
:
Mme PARK, professeur plus que sadique officiant dans l’école privée « Jookran High School For Girls », (qui est, comme son nom l’indique, une école réservée aux jeunes filles) est retrouvée pendue. Très vite une rumeur envahit l’école accusant le fantôme de la jeune Jin-ju qui s’est suicidée 9 ans plut tôt. De retour dans son ancienne école, mais cette fois entant qu’enseignante, HUR Eun-young, commence à avoir des visions de Jin-Ju dont elle était la meilleure amie…


Critique
:
Voilà un film de toute beauté ! Mais attention : amateurs de sensations fortes passé votre chemin ! Ici point d'effets de surprises, ou très peu, point de moments d'angoisses, pas de réelle tension, pas de musiques angoissantes... le fantôme faite uniquement 3 apparitions donc ceux qui cherchent avant tout un film à glacer le sang, ce n'est pas ce film là qui les contentera ! Surtout qu'ici aucune apparition cauchemardesque comme les films asiatiques de ce genre nous ont habitués, mais simplement des phénomènes "classiques" de poltergeist style portes qui claquent, fenêtres qui s'ouvrent, chaises qui bougent toutes seules, etc...

Whispering Corridors est donc avant tout une histoire de lycéennes, de leurs rapports les unes avec les autres mais également et surtout avec leurs professeurs et leur école. Le fantôme et son histoire servent avant tout de toile de fond pour développer des personnages intéressants, bien écrits et surtout très touchants mais également faire une critique plutôt sévère sur le système scolaire Coréen.
Côté personnages on retient surtout celui du fantôme, Jin-ju, qui, même si on la voit finalement très peu, est la quintessence même du film et de son sujet. Cette jeune fille est d'ailleurs tellement touchante de part son suicide, que l’on imagine facilement causé par ses professeurs, qu'il nous est impossible d'avoir peur d'elle, encore plus quand on voit les personnes qu'elle décide de tuer qui sont loin d’être les personnes les plus sympathiques de la Terre… faut dire qu’avec des profs comme ça, on peut comprendre facilement la rancoeur dont Jin-ju fait preuve !

Alors à défaut de faire complètement peur (enfin si vous êtes sensible au genre ça peut le faire ;)) Whispering Corridors vaut réellement le coup d'être vu surtout si vous cherchez une vraie histoire de fantôme classique, bien écrite et très touchante. Le film nous réserve de beaux moments (notamment la toute fin qui m'a fait verser ma p'tite larme) et le tout est soutenu par une réalisation efficace et très belle (les couloirs du lycée la nuit sont envoûtants).

  • Points positifs :
    + Belle mise en scène
    + Histoire touchante
    + Vision acerbe du système scolaire privé Coréen

  • Points négatifs :
    - Pas vraiment effrayant
    - Petit moyen qui se ressent
    - Scénario assez classique

Share

   

Connexion  

   

Qui est en ligne ?  

Nous avons 98 invités et aucun membre en ligne

   
   
Copyright © 2019 Edenia - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public
© ALLROUNDER for the template - Edenia for the text