Whispering Corridors 4: The Voice

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 
Détails

 

 

Titre : Whispering Corridors 4: The Voice

Titre original : Yeogo Goedam 4 Moksori

Réalisateur : CHOI Ik-hwan

Durée : 1h45

Pays d’origine : Corée du sud

Nombre de films : 5
- Whispering Corridors
- Memento Mori
- Whispering Corridors 3: Whishing Stairs
- Whispering Corridors 4: The Voice
- Whispering Corridors 5 -  Suicide Pact / A Blood Pledge

Distributeur : Cinema Service

Date de sortie au cinéma / en DVD : Corée : 15 juillet 2005 / Inconnu - France : Inédit / Inédit

Genre : Fantastique

Bande annonce :


Acteurs :

  • KIM Ok-bin alias Young-eon
  • SEO Ji-hye alias Seon-min
  • CHA Ye-ryeon alias Cho-ah



Résumé
:
Young-eon, élève dans une école artistique Coréenne, est une chanteuse au talent rare. Un soir, resté tard pour réviser son chant, elle se fait tuer par un fantôme qui hante son lycée et devient à son tour une âme errante. Ne pouvant rien touchant, ni sentir, elle n'arrive à rentrer en contact avec personne hormis sa meilleure amie Seon-min qui semble la seule à pouvoir entendre sa voix...

Critique :
Quatrième volet des "Yeogo goedam" ("lycée féminin") et encore une vision et optique nouvelle, car oui, tous les volets de cette franchise sont différents et on tous une identité propre, à défaut d’être toujours réussi ^^; : le premier m'avait énormément plus à travers son efficacité et sa belle histoire d'amitié, le second est incroyablement vrai et beau avec ces deux personnages forts et le troisième se veut plus poétique et dur. Ce quatrième film réussi à prendre un peu des trois précédents (efficacité, personnages forts et poésie) en y ajoutant un scénario d'une belle originalité !

Ici, le personnage principal n'est autre que le fantôme qui hante l'école ! Nous suivons cette jeune fille, Young-eon, fraîchement tuée, qui découvre sa nouvelle condition peu réjouissante. La seule personne étant capable de l'entendre (et voulant bien l'écouter) est sa meilleure amie Seon-min. La vie de fantôme n'est pas des plus folichonne vous pouvez me croire... et l'une des forces du film est de réussir à nous faire nous inquiéter pour le fantôme ! C'est quand même un comble pour un film de ce genre !

Le film est loin d'être parfait, souffrant d'un petit manque général de rythme, mais il a des arguments de poids avec ses superbes actrices (sa change de l'autre folle du précédent volet ^^; ), ses personnages bien construits ainsi que leur relation, tellement touchants que j'en ai versé une petite larmichette vers la fin.

Côté réalisation c'est quasiment le sans faute (si on excepte le p'tit manque de rythme cité plus haut) : les corridors du lycée reprennent leur côté inquiétant qu'ils pouvaient avoir dans le premier film (avec des couleurs rouges, des lumières qui vacillent, des vitres géantes qui laissent rentrer l'obscurité...), la bande son est parfaite avec des chansons lyriques splendides et des "bruits" de violoncelle qui accentuent la tension. Les divers apparitions fantomatiques ne font jamais sursauter pour la simple et bonne raison qu'elles ne cherchent pas ça du tout, mais sont plutôt subtiles et discrètes avec des ombres et mouvements fugaces dernières les personnages, cherchant d'avantage à faire monter la tension des scènes que l'effet de surprise.

En résumé, si je devais choisir un seul et unique mot pour décrire le film dans sa totalité, ce serait "mélodieux". Mélodieux de par sa bande son magnifique, mélodieux de par sa réalisation parfaite, mélodieux de par ses très bonnes actrices toutes convaincantes et mélodieux de par son histoire et ses personnages réellement touchants.

  • Points positifs :
    + Bande son incroyable
    + Belle réalisation
    + Actrices convaincantes
    + Histoires et personnages touchants
    + Optique originale…

  • Points négatifs :
    - … même si scénario classique
    - Un p’tit manque de rythme

Share

   

Connexion  

   

Qui est en ligne ?  

Nous avons 14 invités et aucun membre en ligne

   
   
Copyright © 2019 Edenia - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public
© ALLROUNDER for the template - Edenia for the text