Demonica, tome 5 : Pêché absolu de Larissa Ione

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 
Détails

Couverture de Demonica, tome 5 : Pêché absolu de Larissa Ione

Titre: Demonica, tome 5 : Pêché absolu

Titre original : Demonica, book 5 : Sin Undone

Auteur : Larissa Ione

Nombre de tomes : Saga en 5 tomes

Nombre de pages : 441 pages

Éditeur : Milady

Éditeur original : Editions Forever

Prix : 4,99€ (epub) / 8,27€ (papier)

Genre : Bit-lit, Romance

Résumé : Sinead Donnelly, unique démone seminus, a toujours été traitée comme une paria. Un jour, elle crée par accident un virus mortel pour les loups-garous, semant ainsi la panique. Mi-loup-garou, mi-vampire, Conall Dearghul est chargé de l’amener devant la justice afin qu’elle subisse son châtiment. Mais il est lié à elle par le sang, et ne parvient pas à oublier sa brutale sensualité depuis qu’ils ont vécu une nuit torrides. Sin étant devenue l’ennemie publique numéro un, il comprend vite qu’il est le seul à pouvoir l’aider…

Critique : Je viens donc de terminer cette série, je découvre avec stupeur, mais aussi plaisir, que l’auteur a fait une autre série avec le même univers, cette fois avec les cavaliers de l’apocalypse. Cavaliers qu’on aperçoit dans ce tome, et dont je me suis longuement demandé qui c’était et ce qu’ils faisaient là. Je pense donc me pencher aussi sur cette seconde série, mais sans doute plus tard, car le tome un vient seulement de sortir. Et la patience dans la lecture c’est pas vraiment mon fort :p

Sachez aussi que Milady a sorti récemment un recueil avec les suites de plusieurs séries, dont Demonica. Je pense donc également me l’offrir, même si pour le coup ça m’embête un peu d’acheter l’intégralité du livre sachant que les 3 autres univers me sont totalement inconnus et qu’il me faudra lire les séries concernées avant de lire ces nouvelles. La possibilité de n’acheter qu’une partie du livre (des ebook séparés quoi), serait pas mal. Mais pour les intéressés, faites une petite recherche sur “Les amants des ténèbres”.

Pour en revenir au tome en lui-même, j’ai trouvé ce tome assez abouti question maturité de l’auteur, ce qui promet de bonnes surprises pour son autre série, je n’ai pas relevé de grosse faute ni de grosse incohérence comme dans les tomes suivants. Mais j’ai toujours le même problème : les personnes deviennent beaucoup trop guimauve sur la fin. J’ai notamment failli m’étrangler d’horreur avec cette phrase, prononcée par Conall :

Partons d’ici ! Que je puisse te montrer l’étendue de mon amour.

Euh ouais, mais non, ça le fait pas du tout ! Pour moi c’est le genre de phrase typique d’un mauvais harlequin quoi.

Ce que je regrette aussi dans ce tome, c’est qu’il a tellement été préparé par le précédent, qu’on sait déjà une grande partie de ce qui va se passer. L’autre petite déception, c’est qu’on voit dans 4 autres tomes l’union entre les deux personnages principaux. Ici, ce n’est pas dit clairement que Sin et Conall procèdent à l’union des seminus. Et comme Sin est du genre à ne pas vouloir se lier et s’enfermer dans une cage, il aurait été intéressant selon moi de traiter cette question jusqu’au bout. 

Au final, ce tome m’a quand même laissé un petit arrière goût d’inachevé. Il y a des personnages pour lesquels j’aurais aimé en savoir plus, comme Karlene, ou encore Tavin, ou Arik. C’était une bonne série, quand on arrive à oublier ses points noirs, mais ce dernier tome n’est définitivement pas le meilleur pour moi.

  • Points positifs :
    + Une suite dans une nouvelle, mais aussi une autre saga
  • Points négatifs :
    - Toujours trop de guimauve à la fin
    - Histoire trop montrée dans le tome précédent => aucune surprise
    - L'union de Sin et Conall pas assez développée

Share

   

Connexion  

   

Qui est en ligne ?  

Nous avons 24 invités et aucun membre en ligne

   
   
Copyright © 2021 Edenia - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public
© ALLROUNDER for the template - Edenia for the text