Le Parloir d'Eric Sanvoisin

Note utilisateur:  / 8
MauvaisTrès bien 
Détails

Couverture blanche, titre en bleu, auteur et sous-titre en noir, plusieurs trous au millieu qui forme l'endroit où l'on parle dans les parloirs

Titre : Le parloir

Auteur : Eric Sanvoisin

Nombre de tomes : 1

Nombre de pages : 128

Éditeur : Gründ Romans

Prix : 8€95

Genre : Policier, Psychologique, Amour

Prix Reçus : Prix 15/17 Foire de Brive 2012 et Sélection au Prix Sorcières 2013

Résumé : "Dans un parloir on se regarde toujours avant de parler." Yan vient d'avoir dix-huit ans. Il est incarcéré depuis une semaine. Et depuis une semaine, il n'a pas prononcé un mot. Il attend. Il attend que le temps passe. Mais le temps ne passe pas.

Critique :

"Le parloir, les silences y sont souvent plus forts que les mots..."

Yan, jeune homme de dix-huit ans se retrouve en maison d'arrêt pour meurtre. Pourquoi a-t-il assassiné cette personne ? Personne ne le sait... Le problème est qu'il ne parle plus depuis son arrestation, il n'a plus prononcé un seul mot et il attend. Attend quoi ? C'est aussi un mystère. Durant son incarcération vont se succéder au parloir, sa mère (qu'il n'arrive pas à considérer comme telle et qu'on déteste tout de suite), sa sœur (son rayon de soleil, qui est comme sa deuxième mère), son avocat (qui va petit à petit accéder à sa confiance) et Déborah, sa petite amie dont il a tué le père. Pendant tous ces parloirs, Yan va rester la bouche close. Il côtoiera aussi trois détenus : Serge le Fouineur, Abou le Roc et le Doc. Au fil de cette histoire, nous suivons l'avancement de l'investigation de l'avocat qui est assez laborieuse au début car le coupable ne parle pas et est donc constitué coupable par son silence qui fait office d'aveux. Peu à peu, cette affaire va devenir de plus en plus clair grâce à de petits indices.

Ce livre est assez particulier car je n'ai presque rien ressenti pendant la moitié de ce roman, ce qui m'a étonné vu le sujet de ce dernier. Je suis donc resté insensible comme un roc à me demander si c'était moi qui avait un problème. Le livre est écrit en très gros caractères et les pages ne sont pas beaucoup remplies. Une journée se déroule sur trois pages ce qui n'est pas beaucoup. Je veux bien que la structure du livre soit en rapport avec le sous-titre ("les silences y sont souvent plus forts que les mots...") mais là quand même, il fallait pas exagérer. Surtout que quand on voit le prix du livre ,8€95 ce qui n'est pas excessif pour un livre de nos jours, on s'attendait à un peu plus de pages remplies.

J'ai eu l'impression que l'auteur était bloqué ou qu'il n'avait pas assez d’éléments pour développer son histoire. L'intrigue en elle-même est superbe, très belle histoire, très touchante vers la fin avec des passages un peu durs pour certaines personnes. Mais c'est une histoire qui est déjà vu et revu a la télé ou dans des romans. Je ne dis pas que cette histoire est moins touchante que les autres mais quand on a déjà beaucoup lu d'histoires de ce genre ou quand on a déjà entendu de pareilles affaires, cela a un goût de déjà-vu.

Dès les premières pages je soupçonnais déjà le dénouement. L'histoire est très intéressante au fond mais je m'attendais à autre chose, je crois que j'en attendais trop de ce livre de part le résumé et le sous-titre qui m'avait intrigué et attiré. Par contre l'histoire des autres prisonniers comme Abou et le Doc sont magnifiques, je les ai même préférées à l'histoire de Yan, j'aurais aimé quelles soient un peu plus poussées et plus mises en avant. Par contre, j'ai adoré les trois dernières pages, qui m'ont elles pour le coup, vraiment émue. Ces pages représentent une sorte de revanche sur toute l'affaire.

Ce livre nous fait réfléchir sur des questions essentielles telles que : " Qu'est-ce qu'on est prêt à faire par amour ?" car au final, les trois prisonniers se retrouvent incarcérer  par amour. Et, "est-ce que cela en vaut vraiment la peine?".

Bonne lecture à tous :) A une prochaine critique ;)

Points Positifs : - un livre qui pousse à la réflexion
                      - les histoires d'Abou et du Doc très touchantes
                      - très beau sous-titre

Points Négatifs : - Pas assez développé
                        - Pas beaucoup de pages bien remplies comparé au prix du livre
                        - Pas beaucoup de surprises concernant l'affaire de Yan

Share

Commentaires   

 
Guest
0 #1 Guest 10-09-2014 16:00
Je n'ai pas compris le fin du livre car on ne sait pas ce que Laure, la soeur de Yan a trouvé. Est-ce que vous pouriez m'éclairer sur cette fin de livre qui me laisse sans voix au vu de la dernière phrase.
Merci d'avance
Citer | Signaler à l’administrateur
 
 
Realita
0 #2 Realita 11-09-2014 09:31
Bonjour,
Alors si je me souviens bien Yann se met à faire un dessin et le laisse à sa soeur et sur ce dessin on voit que le pistolet ou le couteau (je ne me souviens plus de l'arme du crime) est placé dans la main de sa copine.
Voilà j'espère que ça vous aura aidé.
Citer | Signaler à l’administrateur
 
 
Guest
0 #3 Guest 27-09-2014 14:15
Citation en provenance du commentaire précédent de Realita :
Bonjour,
Alors si je me souviens bien Yann se met à faire un dessin et le laisse à sa soeur et sur ce dessin on voit que le pistolet ou le couteau (je ne me souviens plus de l'arme du crime) est placé dans la main de sa copine.
Voilà j'espère que ça vous aura aidé.


Donc sa pourait être Déborah qui a tué son père et non Yan ?
Merci beaucoup.
Citer | Signaler à l’administrateur
 
 
Realita
0 #4 Realita 08-01-2015 18:31
En effet, la fin suggère cela et l'on comprend mieux le silence de Yann.
De rien :)
Citer | Signaler à l’administrateur
 
 
Guest
0 #5 Guest 02-05-2016 09:08
Bonjour je viens de finir la lecture du livre en effet a la fin du livre Yan se confie sur papier a l'aide d'un dessin on comprend bien que ce n'est pas lui qui a tué son beau pere mais bien deborah qui à tué son propre père, je conclus que Yan à gardé le silence par amour à Deborah ce que je ne peux comprendre car elle, elle fait tout pour qu'il soit incarcéré et donc prend 10 ans, et toujours sans un mot. enfin soit je trouve cette histoire complexe et laisse beaucoup a réflexion, j'aurais espéré une autre fin. bonne lecture a ceux qui souhaite le lire.
Citer | Signaler à l’administrateur
 

Ajouter un Commentaire

Règle fondamentale : le Respect !

Tout commentaire aux propos injurieux, racistes, homophobes, sexistes, etc... se verra supprimé et son auteur averti ou supprimé/blacklisté si récidive !!

Merci également de commenter l'oeuvre et non la critique en elle-même.


Code de sécurité
Rafraîchir

   

Connexion  

   

Qui est en ligne ?  

Nous avons 28 invités et aucun membre en ligne

   
   
Copyright © 2017 Edenia - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public
© ALLROUNDER for the template - Edenia for the text