Absinthes et démons d'Ambre Dubois

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 
Détails

/!\ Ce livre a été lu à partir de l'édition numérique.

Titre : Absinthes et démons

Auteur : Ambre Dubois

Nombre de pages : 184

Editeur : Editions du Riez

Genre : fantastique, gothique

Prix papier : 17,90€

Prix de l'édition numérique : 4,99€

Machine de test : Cybook Odyssey

Format du fichier utilisé : Epub

DRM : sans

Résumé : Qui est réellement Lord Nermeryl ? Le diable, comme le laisse sous-entendre la rumeur ? Ou un jeune dandy un peu trop excentrique dont le passe-temps morbide est d’enquêter sur des affaires surnaturelles ?

Au fil des énigmes, en compagnie de sa fidèle compagne, la Corneille, le jeune homme goute la saveur des âmes des êtres humains, découvrant les travers de l'humanité et y apportant sa propre justice... d'une manière bien singulière...

Critique :

Voilà un livre que je souhaitais découvrir depuis longtemps, mais mon manque de goût pour les livres papier et l'absence de version numérique m'en ont empêché jusqu'à il y a peu. Absinthes et démons d'Ambre Dubois, que je connais déjà pour sa saga les Soupirs de Londres aux Editions du Petit Caveau (et pour cause puisque j'en suis membre), se présente comme un recueil de nouvelles ayant pour fil conducteur le ténébreux Lord Nermeryl et la Corneille, qui n'est pas un simple oiseau. Chaque histoire se veut plus ou moins indépendante, mais suit un schéma presque identique. Nermeryl est appelé par une personne afin de résoudre un problème surnaturel. Une fois sur place, il enquête et résout la situation d'une façon toute personnelle et qui n'est pas toujours au goût de ses clients. Ambre Dubois exploite nombre de créatures issues du folklore de la littérature gothique (le vampire) ou celtique. Le procédé rappelle une série TV dont la plupart des épisodes seraient des stand alone avec en filigrane un fil rouge résolu lors du final. C'est un procédé que j'apprécie beaucoup, mais qui pourra laisser perplexe ceux qui n'ont pas l'habitude des feuilletons littéraires (il est vrai que ce genre revient tout juste à la mode).

J'ai apprécié l'écriture d'Ambre Dubois. Son élégance et son côté parfois précieux collent tout à fait à la période historique choisie. Je n'ai jamais ressenti de décalage entre le cadre temporel du récit et le langage employé. Il se dégage de chacune des histoires un charme gothique décadent, accentué par les désirs insatiables de notre jeune héros envers autrui (homme ou femme). Ce qui importe ici, ce ne sont pas les enquêtes de Nermeryl, la plupart du temps assez simples et qui ne laissent pas forcément la possibilité au lecteur de deviner avant Nermeryl ce qui se passe (comme dans un whodunit), mais l'ambiance et la personnalité des différents protagonistes, leurs relations, leur passé et leur devenir.

Malheureusement, je suis restée sur ma faim une fois arrivée à la dernière histoire. Alors que j'espérais que d'autres nouvelles (au sein d'un second recueil, par exemple) viendraient nous en apprendre plus sur Nermeryl et la Corneille, ainsi que sur la créature qui suit notre héros de près, Ambre Dubois apporte une conclusion trop rapide aux aventures du dandy dépravé. Les personnages et leur univers méritaient bien plus à mon goût, et je me suis sentie rejetée violemment hors de tout ça. Ma curiosité n'a pas été rassasiée, or la fin ne laisse place à aucune suite...

Points forts :

  • le style d'Ambre Dubois
  • les personnages et l'univers
  • le format choisi (nouvelles disposant d'un socle commun, comme une série TV)

Points faibles :

  • format qui ne plaira cependant pas à tous
  • les enquêtes que les amateurs de policiers trouveront trop peu immersives
  • la fin de la dernière nouvelle, abrupte et sans possibilité de suite

Share

Vous ne pouvez pas poster de commentaires. Veuillez vous identifier ou créer un compte pour cela.

   

Connexion  

   

Qui est en ligne ?  

Nous avons 55 invités et aucun membre en ligne

   
   
Copyright © 2017 Edenia - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public
© ALLROUNDER for the template - Edenia for the text