Alice au pays des merveilles de Lewis Caroll

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 
Détails

Alice in wonderland

/!\ Histoire lue à partir de l'édition numérique /!\

Titre: Alice au pays des merveilles

Titre original : Alice in wonderland

Auteur : Lewis Caroll

Nombre de tomes : 1

Nombre de pages : 90

Éditeurs :  [voir la liste ici]

Prix : gratuit pour l'édition numérique

Genre : Fantasy, Jeunesse

Résumé :  "Quand le Lapin sortit une montre de son gousset, la regarda et reprit sa course, Alice se leva d'un bond car, en un éclair, elle réalisa qu'elle n'avait jamais vu un lapin avec un gousset et une montre à en sortir. Dévorée de curiosité, elle le suivit à travers champs, et eut juste le temps de le voir s'engouffrer dans un vaste terrier sous la haie." Pourquoi Alice s'étonnerait-elle alors de rencontrer chemin faisant une Reine de Cœur, un Griffon, un Chapelier, un Lièvre de Mars ou de prendre le thé chez les fous ? C'est au pays des merveilles que l'a entraînée le lapin blanc, un pays où elle ne cesse de changer de taille, et où tout peut arriver. Un pays que Lewis Carroll met en scène avec une rigueur impeccable dans la loufoquerie. Loin de la mièvrerie du conte enfantin, cette nouvelle traduction restitue au texte anglais toute sa verdeur mathématique.

Critique : Tout d'abord, je dois avouer que lorsque j'ai pu cliquer sur "j'ai fini de le lire" sur Livr@ddict, je me suis dit "enfin !". Très honnêtement, je me demande encore comment j'ai fait pour ne pas abandonner ! Ma curiosité me perdra, je le crains (et pas au pays des merveilles j'espère !). Autant lorsque j'étais enfant j'adorais regarder le dessin animé (qui est d'ailleurs plutôt fidèle aux évènements du livre !), autant j'ai détesté la lecture de ce livre.

Il faut savoir qu'à la base, c'est un livre anglais qui joue pas mal sur les mots. Mais un jeu de mot anglais est, le plus souvent, totalement incompréhensible en français. Pourtant, je pense que la traduction a été très bien réalisée ! Mais il faut avouer que les parenthèses en plein milieu des phrases pour expliquer de quoi il s'agit sont assez agaçantes à la longue. Je suis consciente que dans une édition numérique on ne peut sans doute pas faire des petites notes de bas de page, mais ça reste tout de même désagréable à la lecture.

Il y a également la fâcheuse tendance d'Alice à se parler à elle-même, à penser, en plein milieu d'une action ou d'une parole, pour expliquer des mots où des situations. D'ailleurs, de part le fait que c'est un livre pour enfant, je comprends la nécessité d'expliquer certains mots ou expressions. Mais quand je vois Alice, qui est, rappelons-le, une enfant également, parler de manière très soutenue avec des expressions que moi-même je ne connaissais pas alors que je suis une adulte, je me pose des questions sur la logique de l'auteur. Enfin soit, la logique n'est pas le fort de cette histoire de toute façon ! D'ailleurs, les changements de taille d'Alice sont parfois décrits de façon très bizarre.

Dernier point qui m'a horriblement agacée, c'est Alice elle-même. Elle est d'une prétention et d'une mauvaise foi qui m'ont donné envie à maintes reprises d'éteindre mon Orizon (mon e-book, pour ceux qui suivent pas) ! Elle fait comme si elle savait tout, elle n'aime pas les gens qui la contredisent alors qu'elle le fait tout le temps aux autres, elle ne cesse de penser que les "gens" qu'elle rencontre sont très mal polis, alors qu'ils ne font que plus ou moins la même chose qu'elle ! Une gamine pareille me donne juste l'envie de lui donner une gifle pour lui remettre les idées en place. Pour ce que je m'en souviens, dans le dessin animé, Alice n'était pas aussi agaçante.

Sinon, pour donner quand même un bon point à ce cher Lewis Caroll qui a bercé notre enfance avec son histoire, il a au moins le mérite avec cette histoire de dénoncer la quantité de travail des enfants dés leur plus jeune âge, à devoir apprendre tout un tas de formules et de poèmes. Enfin, ça c'était vrai à son époque (et un peu à la mienne). Aujourd'hui, il me semble que les enfants sont un peu moins "surmenés" quand même... (mais ceci et un autre débat que nous ne traiteront pas ici ^^)

  • Points positifs :
    + bonne traduction
    + dénonciation du système éducatif
  • Points négatifs :
    - des notes en plein milieu des phrases
    - Alice (agaçante par son comportement)
    - une façon de parler tantôt trop adulte, tantôt trop enfantine

Share

Commentaires   

 
Roshieru
0 #1 Roshieru 09-01-2011 17:54
Citer :
Je suis consciente que dans une édition numérique on ne peut sans doute pas faire des petites notes de bas de page, mais ça reste tout de même désagréable à la lecture.
On peut faire des notes de bas de page sur un epub. J'en ai dans les Bragelonne et ça marche très bien ! Il suffit de cliquer dessus et il t'y envoie directement, et après tu recliques dessus et tu retournes à ta page ^-^ Donc soit la personne qui a fait l'epub ne sait pas en faire/ne voulait pas en faire, soit... y en a pas dans l'original.
Citer | Signaler à l’administrateur
 
 
Tatsu
0 #2 Tatsu 09-01-2011 21:11
Ah bah dans ce cas, si ça vient de l'auteur, je trouve ça vraiment nul ! Ca coupe en plein milieu de la lecture, je déteste ça !
Citer | Signaler à l’administrateur
 

Ajouter un Commentaire

Règle fondamentale : le Respect !

Tout commentaire aux propos injurieux, racistes, homophobes, sexistes, etc... se verra supprimé et son auteur averti ou supprimé/blacklisté si récidive !!

Merci également de commenter l'oeuvre et non la critique en elle-même.


Code de sécurité
Rafraîchir

   

Connexion  

   

Qui est en ligne ?  

Nous avons 4 invités et aucun membre en ligne

   
   
Copyright © 2017 Edenia - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public
© ALLROUNDER for the template - Edenia for the text