Sans compromis de Sakura Fujisue

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 
Détails

Titre : Sans compromis

Titre original : Mujôken Kôfuku (無条件幸福)

Auteur : Sakura Fujisue

Nombre de tome : 1

Editeur : Delcourt/Akata

Editeur original : Shôdansha

Prix : 10,50 euros

Genre : ladies réaliste, tranches de vies

Résumé : Plusieurs jeunes filles, en quête de liberté et d'amour, mûrissent au gré de leurs expériences sexuelles.

Critique :

(écrite le 12 juin 2008 sur mon ancien blog, ré-actualisée pour Edenia)

Il est difficile de résumer Sans compromis puisque ce manga est en fait un recueil comprenant huit one shot n'ayant aucun lien entre eux. Ces histoires courtes furent notamment publiées dans le magazine Cutie Comic (chez Takarajimasha), puis rassemblées en 2002 dans un seul ouvrage par l'éditeur Shôdansha. Bien que les dates de publications d'origine ne soient pas données, les nouvelles de Sans compromis sont antérieures à Comme elles, série publiée chez le même éditeur français (Akata).

Le travail d'Akata mené sur ce recueil est plus que satisfaisant et, pour une rare fois, on a l'impression de ne pas trop se faire avoir sur le prix (10,50€). La couverture, semblable à celle d'un véritable livre, est un modèle de sobriété et contribue à donner à l'oeuvre un cachet "manga d'auteur", sérieux, dénuet de tout raccolage. Cet aspect froid ne sera peut-être pas au goût de tous mais l'ouvrage se démarque sur les étalage de nouveautés des librairies, où la plupart des couvertures de manga shôjo et ladies tendent à se ressembler (du bishônen en veux-tu, en voilà, des couleurs fluo à en être étourdi, des héroïnes bavantes de candeur). Bien entendu, cette édition n'atteint pas le zéro faute non plus : on observe sur les applats des quatre pages couleur des taches (dûes au papier ?) ainsi qu'un léger effet de moirage sur les trames d'autres pages. De même, si la blancheur immaculée du papier est agréable, on regrette de voir légèrement à travers... Ces détails passeront sans doute inaperçus au yeux de la plupart des lecteurs mais agaceront ceux qui ne tolérent pas la moindre erreur.

De son côté, le contenu même de Sans compromis a été pour moi source d'une légère déception. D'un côté, j'ai apprécié le ton adulte des histoires où bon nombre de tabous (prostitution, bisexualité, threesome, adultère...) sont mis en scène. Cela change des romances "lycéennes" que nous servent la plupart des éditeurs. De l'autre, je regrette le trait souvent hésitant du dessin, parfois bien loin de la qualité de la couverture, et le manque de personnalité des protagonistes, qu'ils soient féminins et masculins. Certains one shot n'excédant pas quatre pages, il est évident que Sakura Fujisue n'a pas l'occasion de developper ses personnages mais les autres histoires restent relativement creuses pour une auteur décrite par son éditeur ainsi : "elle strigmatise tous les doutes et les craintes d'une jeunesse perdue dans un monde trop moderne, où les repères se sont effacés derrière le consumérisme à outrance". Cette critique de la société et de la consommation est peut-être présente dans d'autres oeuvres de Sakura Fujisue mais les histoires de ce recueil n'ont vraiment pas cette prétention. Qui espère une véritable réflexion sur le monde d'aujourd'hui (et plus encore le monde japonais) sera immanquablement déçu de ne trouver que des récits érotiques. Montrer le quotidien parfois cruel de jeunes filles ne suffit pas. Alors, bien sûr, cela parle malgré tout de soif de liberté ou, à l'inverse, de fidélité (certaines histoires furent publiées dans un magazine sur le mariage), du désir de combler sa solitude par tous les moyens, mais sans jamais creuser loin la reflexion. C'est agréable à lire, c'est riche en sentiment, mais, soyons honnête, Sans compromis ne bouleverse certainement pas les opinions du lecteur et n'a aucune prétention intellectuelle.
La question n'est pas de savoir si Sans compromis est un bon divertissement mais s'il est à la hauteur des arguments qu'affiche l'éditeur en quatrième de couverture : la réponse est non. On trouve ce genre de récits à la pelle dans les magazines japonais et ce recueil de Sakura Fujisue n'a rien d'exceptionnel. Quant à savoir si cela correspond à "la réalité des femmes d'aujourd'hui", chacun aura sans doute son avis sur la question... mais il y a fort à parier que certaines femmes ne s'y reconnaîtront pas.

Points forts :

  • Recueil aux histoires que qualité "honnête"
  • Change des shôjo et ladies acidulés (tabous explorés sérieusement)

Points faibles

  • Mais loin des prétentions que lui prêtent son éditeur
  • Personnages fades
  • Dessin moyen

Share

Vous ne pouvez pas poster de commentaires. Veuillez vous identifier ou créer un compte pour cela.

   

Connexion  

   

Qui est en ligne ?  

Nous avons 20 invités et aucun membre en ligne

   
   
Copyright © 2017 Edenia - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public
© ALLROUNDER for the template - Edenia for the text