Les âmes vagabondes

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 
Détails

Affiche Les âmes vagabondes / The Host

Titre : Les âmes vagabondes

Titre original : The host

Réalisateur : Andrew Niccol

Pays d'origine : Américain

Durée : 2h06

Nombre de films : 1 (il est possible que cela devienne une trilogie)

Distributeur : Metropolitan FilmExport

Date de sortie au cinéma/en DVD : 

  • Au ciné : 17 avril 2013
  • En DVD : 19 septembre 2013

Genre : Science-Fiction, Romance

Bande Annonce : 

Acteurs : 

Résumé : La Terre est envahie. L’humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Melanie Stryder vient d’être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l’être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, se trouve un homme qu’elle ne peut pas oublier. L’amour pourra-t-il la sauver ?

Critique : Je n’ai malheureusement pas encore lu livre (pas faute de l’avoir pourtant ! Mais le temps, lui, je l’ai pas…), je ne pourrai donc pas faire un parallèle pour le moment.

Après avoir vu ce film, je ne peux cacher que j’ai été ravie de l’avoir vu, et qu’en fait j’ai carrément adoré ! Bon, j’avoue que terminer avec la musique Radioactive de Imagine Dragons, ça joue pour finir sur une bonne note (oh les jeux de mots qu’ils sont beaux ^^). Que voulez-vous, je suis faible…

Tout d’abord, une fois n’est pas coutume, je vais commencer par un mauvais point. Les envahisseurs sont apparemment des âmes qui prennent possession de leur hôte. Jusque là, ok. Sauf que pour prendre possession dudit hôte, il faut créer une ouverture (ouvrir la chaire quoi !) au niveau de la nuque pour que l’âme s’y glisse et fasse sa tambouille dans le cerveau humain. Alors la question que je me pose : comment a fait la première âme pour prendre possession de son hôte ? Détail certes, mais qui rend l’histoire incohérente du coup.

Sinon, côté personnages, je les trouve assez bien joués, même si au début de la rencontre avec les survivants, j’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’ambiance et à savoir exactement qui est qui. Il faut dire qu’à ce moment-là on se retrouve tout d’un coup avec plein de personnages qu’on ne connait pas.

L’histoire, si on occulte le soucis de cohérence dont j’ai fait part un peu plus tôt, est plutôt pas mal et originale. Bien que question originalité, deux camps qui s’affrontent avec quelques uns des méchants qui deviennent gentils, c’est pas non plus le summum de l’originalité ! Mais la façon dont c’est raconté, j’ai apprécié.

Bien que l'histoire ai été imaginée par Stephenie Meyer, auteure de Twilight, ce film n'est pas dégoulinant de guimauve, contrairement à ce qu'on pourrait penser. Il y a de la romance, oui. Mais on a aussi un peu d'action et de psychologie. 

  • Points positifs :
    + La musique Radioactive de Image Dragons (oui, je suis faible à ce point !)
    + Personnages bien joués
    + Histoire originale
    + On n'est pas noyé dans la guimauve
  • Points négatifs :
    - Petit manque de cohérence

Share

Ajouter un Commentaire

Règle fondamentale : le Respect !

Tout commentaire aux propos injurieux, racistes, homophobes, sexistes, etc... se verra supprimé et son auteur averti ou supprimé/blacklisté si récidive !!

Merci également de commenter l'oeuvre et non la critique en elle-même.


Code de sécurité
Rafraîchir

   

Connexion  

   

Qui est en ligne ?  

Nous avons 71 invités et aucun membre en ligne

   
   
Copyright © 2017 Edenia - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public
© ALLROUNDER for the template - Edenia for the text