Comment séduire un geek, manuel du fêtard de Piper Vaughn et Xara X. Xanakas

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 
Détails

Couverture de Comment séduire un geek, manuel du fêtard de Piper Vaughn et Xara X. Xanakas

Titre : Comment séduire un geek, manuel du fêtard

Titre original : The Party Boy's Guide to Dating a Geek

Auteur : Piper Vaughn et Xara X. Xanakas

Nombre de tomes : 1

Nombre de pages : 272 pages

Éditeur : Less Than Three Press

Éditeur original : Less Than Three Press

Prix : 5,33€

Genre : Romance M/M

Résumé : Ashley Byrne ne veut qu’une seule chose dans la vie : terminer son apprentissage de tatoueur et réaliser son rêve d’avoir son propre salon. En attendant, il passe ses nuits à faire la fête, flirter, et s’envoyer en l’air. Après tout, qu’a-t-il d’autre à penser ? À part sa coiffure et ses vêtements, pas grand-chose. Il a aussi pour habitude d’obtenir tout ce qu’il désire… jusqu’à ce qu’il rencontre Felipe Navarro.

Fee Navarro a tout ce dont il a besoin : un super boulot d’informaticien, un bel appartement, et tous les joujoux high-tech que son cœur de geek désire. Il ne donne pas dans les coups d’un soir, et il sait que les types comme Ash ne font que ça. Ash a peut-être le feu aux poudres pour Fee, mais Fee n’a pas l’intention de donner sa chance à un petit fêtard vaniteux aux tatouages trop nombreux et à l’égo surdimensionné. Tant pis pour lui si Ash n’a jamais été du genre à abandonner facile-ment. Ce dernier a un plan, et il n’a pas l’intention d’arrêter avant d’avoir prouvé qu’il ne compte pas que sur sa gueule d’ange : il est aussi digne de gagner le cœur de Fee.

Critique : J’avoue que si j’ai eu envie de lire ce livre c’est avant tout pour voir comment ils avaient défini les geek là-dedans. Parce que, avons-le, la couverture n’est pas spécialement attrayante, le titre encore moins, même s’il colle bien au livre et qu’il apporte une petite touche d’humour, surtout à la fin, et le résumé ne me faisait pas plus envie que ça.

Donc dans ce livre, un geek c’est quoi ? Quelqu’un complètement fana de Star wars et Star Trek, et plus globalement de SF, qui joue aux jeux vidéos, qui fait des attaques DoS, te fait un site internet et t’installe les un PC les doigts dans le nez, et bien sûr qui manque particulièrement de sociabilité. Alors là je sais que j’ai sans doute perdu une partie des “non geek” dans la bataille, mais je pense que nous serons tous d’accord pour dire que ceci est une description un brin trop clichée. Plus qu’un brin même… C’est un peu comme dire que tous les hommes ne pensent constamment qu’avec ce qu’ils ont sous la ceinture. Ah, on me souffle que c’est pas un cliché ça (humour, bien sûr ! ^^)

Bref, tout ça pour dire que, même si on sent bien la pointe d’humour, l’histoire étant quand même assez sérieuse, je crains que la plupart des gens voit ça comme une vérité absolue, ce qui n’arrange pas spécialement notre image.

Un autre cliché, moins visible mais présent quand même, est celui du gay qui se fait un plan cul tous les soirs. N’en déplaise à certains, les gays ne sont pas juste une machine à baise, sans sentiments. Et heureusement que Fee est là pour le montrer.

D’ailleurs, les noms. Bon, je dois dire ne pas avoir trop accroché (probablement parce que le surnom de ma mère c’est Fée ?), mais surtout, quelle redondance. A chaque action ou parole de chacun, son nom est dit. J’ai dû voir deux ou trois “ce dernier” ou “celui-ci” pour remplacer un nom dans toute l’histoire. Arrive un moment, y a quand même une petit overdose de “dit Fee” et autres “répondit Ash”.

En dehors de cette redondance, j’ai pu relever pas mal de fautes aussi. Un bon coup de correcteur ça ferait franchement pas de mal, parce que les inversions en mode “tiens, j’ai traduit à la façon Google Trad !”, les mots manquants, les fautes de frappe et la mise en page non justifiée (sacrilège, oui !), au bout d’un moment ça devient quelque peu indigeste.

Mis à part ça, on a une romance assez sympathique, bien que peut-être un peu traînante en longueur et qu’on a l’impression que la finalité de l’histoire ce n’est pas qu’ils soient ensemble et se disent des mots doux, mais qu’ils fassent des acrobaties sous la couette. Mais ça reste agréable à lire, et on passe un bon moment.

  • Points positifs :
    + Une romance M/M sympathique
    + Sérieux mais avec une pointe d'humour agréable
  • Points négatifs :
    - Redondance et quelques fautes
    - Les noms balancés à toutes les sauces jusqu'à indigestion
    - Des clichés 

Share

   

Connexion  

   

Qui est en ligne ?  

Nous avons 31 invités et aucun membre en ligne

   
   
Copyright © 2022 Edenia - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public
© ALLROUNDER for the template - Edenia for the text