Pour le meilleur et pour le pire de Suzanne Roy

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 
Détails

/!\ Roman uniquement publié en numérique.

Titre : Pour le meilleur et pour le pire

Auteur : Suzanne Roy

Nombre de pages : - (74 000 mots)

Editeur : Laska

Genre : romance contemporaine

Prix de l'édition numérique : 5,99 $

Machine de test : Cybook Odyssey HD Frontlight

Format du fichier utilisé : Epub

DRM : sans

Résumé :

Il y a huit ans, en Espagne, ils se sont aimés. Sur un coup de tête, ils se sont mariés. Puis ils se sont séparés.

Aujourd’hui, Jennifer est chef d’entreprise à Montréal. Elle travaille trop, et elle a même un petit ami pour être sûre de ne jamais s’ennuyer. Mais cette vie bien réglée vole en éclats lorsque Bruno débarque de son vignoble catalan à l’improviste… pour lui demander le divorce. Or quand Bruno veut quelque chose, il ne la veut pas à moitié : c’est un divorce express qu’il exige, et pour cela, elle doit accepter de retourner de l’autre côté de l’Atlantique, sur les lieux de leur ancienne passion. Jennifer hésite. Rancœur, peurs et regrets se bousculent dans sa tête. Jusqu’à ce qu’y germe une nouvelle idée : et si, sous couvert de prendre Bruno au mot, elle allait semer la pagaille dans sa vie ? Après tout, il l’a bien cherché…

Critique :

Il y a des romans dont on ne peut que reconnaître certaines qualités sans pour autant arriver à les aimer. Malheureusement, Pour le meilleur et pour le pire fait partie de cette catégorie pour moi et cette critique a été un véritable supplice à écrire car, comment dire qu'un roman est bon sur le plan objectif quand on ne l'a pas aimé sur le plan subjectif ? Je savais que je prenais un risque en le lisant, car il s'agit d'une romance contemporaine et je ne lis quasiment jamais de romans contemporains, même hors romance. Les histoires contemporaines ont tendance à m'ennuyer car trop terre à terre (l'exception étant les romans étrangers, notamment asiatiques, car le côté culturel m'intéresse). Cependant, j'ai un abonnement à Laska dont je tiens à profiter et je ne dis jamais "j'aime pas" sans avoir lu, question de respect ! Hélas, j'ai eu du mal à accrocher. Cependant, si vous êtes fondu de ce genre, alors vous aimerez sûrement !

Car bien que je n'aie pas était conquise, je reconnais volontiers que l'histoire possède une touche d'originalité : les deux héros sont déjà mariés et veulent divorcer. Il ne s'agit donc pas d'une jeune femme qui rencontre son prince charmant (ça c'était dans le passé et ça a duré deux mois !) mais plutôt des retrouvailles d'un couple qui se déchire. Certaines révélations, notamment lors d'un fameux dîner en Espagne, sont aussi inattendues et sauront bouleverser les plus sensibles. Les scènes érotiques, quant à elle, sont judicieusement placées. Enfin, les deux héros ne jouent pas la carte du bisounours. Jennifer paraît incroyablement dure et injuste, Bruno ultra-machiste... jusqu'à ce que leurs failles se révèlent.

Le seul souci "technique" que j'ai eu avec Pour le meilleur et pour le pire et la seule chose que j'aurais à reprocher tient finalement en deux mots : les personnages secondaires. Jennifer et Bruno sont de vraies dynamites qui écrasent tous les autres protagonistes par leur personnalité. Chaque fois qu'ils clashent (environ une fois par chapitre), ça envoie des éclairs et il n'y en a plus que pour eux. Au point que j'ai parfois eu l'impression qu'il n'y avait que deux personnages dans des scènes qui en comportaient plusieurs, car seuls Bruno et Jennifer se donnent la réplique. Seule Maria parvient à exister grâce à des remarques bien senties, mais d'autres comme le collègue de Jennifer qui se cantonne à son rôle de bon copain, le petit ami canadien de Jennifer ou la future femme de Bruno paraissent plutôt transparents, effacés comparés à nos deux (peut-être) futurs ex-. Certaines disputes que l'on attendait avec impatience ne viennent finalement pas, même avec celles que l'on présente comme les principales antagonistes ! En résulte une certaine atténuation du suspens. Bien sûr, on se doute de la fin... Mais là, on s'en doute encore plus puisque les deux principaux rivaux ne sont pas à la hauteur des héros !

Si vous aimez les romances tournant exclusivement autour du couple et de leurs problèmes, alors cela ne vous causera aucun souci. Mais si vous appréciez que les personnages secondaires soient développés et affutent beaucoup plus leurs armes contre les héros (sans pour autant prendre le devant de la scène aux tourtereaux), alors vous serez sans doute déçus. Pour ma part, j'ai été fortement déstabilisée.

Si je devais recommander Pour le meilleur et pour le pire, ce serait aux fana de romance contemporaine qui veulent lire autre chose que l'énième histoire d'une jeune femme rencontrant le prince charmant dans un pays lointain, qui veulent surtout voir évoluer le couple central sans accorder d'importance aux autres personnages, qui apprécient quelques scènes érotiques judicieusement placées et qui ne sont pas rebutés par la narration au présent. De mon côté, si je n'ai pas été transportée comme je l'aurais souhaité, je suis très intéressée par la prochaine publication de Suzanne Roy, En enfer avec toi, qui semble plus coïncider avec mes goûts.

Points forts :

  • Un début d'histoire qui change de "nunuche rencontre le prince charmant"
  • Des héros avec une très forte personnalité
  • Quelques révélations surprises
  • Un érotisme bien dosé

Points faibles :

  • Les personnages secondaires en retrait
  • La narration au présent pourra gêner certains lecteurs

Share

   

Connexion  

   

Qui est en ligne ?  

Nous avons 30 invités et aucun membre en ligne

   
   
Copyright © 2024 Edenia - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public
© ALLROUNDER for the template - Edenia for the text