Go To Hell 2 d'Oxanna Hope

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 
Détails

/!\ Ce livre a été lu à partir de l'édition numérique.

Titre : Go to hell 2

Auteur : Oxanna Hope

Nombre de pages : 452 (version papier)

Nombre de tomes : 2 (au moins 3 de prévus)

Editeur : Éditions Nergäl

Genre : Fantastique/bit lit

Prix papier : 20,50 euros

Prix de l'édition numérique : 6,49 euros

Machine de test : Cybook Odyssey HD Frontlight

Format du fichier utilisé : Epub

DRM : sans

Résumé : Si Cassie pensait pouvoir tout contrôler dans sa vie, son dernier combat contre les Solths lui a prouvé que ce n’était pas le cas. Alors que Damian semble s’enfoncer dans un monde fait de ténèbres, le clan Leghert et la jolie rousse n’éprouvent plus que désarroi et colère.
En pleine tourmente, malgré tout ce qui les oppose, Cassie et Seven pourraient bien se voir obligés d’unir leurs forces pour tenter de sauver Damian
d’une mort certaine.

Entre spectres vindicatifs, rivalités et sentiments destructeurs, que leur reste-t-il alors ?

Critique :

Ce n'est un secret pour personne : j'ai été déçue par le premier volume. Cependant, quand je commence une série, d'autant plus si je reste persuadée que l'auteur a un potentiel par son style même si je n'ai subjectivement pas apprécié, je persiste. Et signe ? Non, car contrairement à ce que l'on pourrait croire, j'ai apprécié cette suite bien plus que le premier opus ! Je l'ai d'ailleurs lu en à peine trois ou quatre soirées, et en me forçant à arrêter à chaque fois car il était passé deux heures du matin. Pas facile pour autant de raccrocher les wagons, car je dois avouer que j'avais oublié de nombreux points du premier volume en dehors de la fin. Fort heureusement, les héros se chargent de nous les remémorer au fur et à mesure.

Certes, j'ai toujours autant de mal à trouver Cassie attachante, hormis sur la fin en raison d'un certain "échange" dont je ne parlerai pas, et les répétitions introspectives des personnages m'ont parfois lassée, d'autant plus lorsqu'ils changent d'avis trois phrases plus bas et agissent à l'opposé de ce qu'ils avaient envisagé. On ne peut pas dire que les héros d'Oxanna Hope manquent de caractère, et parfois ils en ont un peu trop question ego et contradiction ! J'aurais apprécié aussi que l'ennemi(e) soit un peu plus développé(e), au hasard dans le premier volume (sans pour autant révéler son identité, rendre un peu plus important son personnage et faire en sorte que le lecteur s'y attache pour trouver la révélation d'autant plus choquante et l'issue encore plus marquante), d'autant plus qu'il y a peu de personnages dans Go To Hell. Cependant, ce second volume se débarrasse en grande partie de ce qui plombait, à mes yeux, le premier, soit les incohérences dans le comportement des héros, notamment au combat, et, surtout, la maigreur des révélations en dépit de la longueur du récit. Ici, Oxanna Hope évite quasiment les temps morts, met un point final à l'histoire entamée dans le précédent épisode et y apporte des réponses satisfaisantes, tout en ouvrant des perspectives plus qu'intéressantes pour le troisième volume, que j'ai hâte de découvrir, et en faisant évoluer ses personnages. J'ai quasiment eu la larme à l'oeil à l'épilogue. L'absence d'humour, la tonalité bien plus sombre que dans le premier volume et l'érotisme léger comparé à d'autres romans du genre pourront déplaire à ceux et celles qui recherchent dans la bit lit et l'urban fantasy des récits distrayants, qui ne font pas trop mal au coeur et échauffent les hormones. Comme ce n'est pas mon cas, et que les scènes de sexe à rallonge pour combler le vide d'un récit ne sont pas ma came (Riley Jenson, c'est pour toi), j'ai au contraire apprécié la plus grande maturité de ce second épisode et le fait que les problèmes des héros, qui ici s'intensifient, ne se résolvent pas facilement en quelques phrases digne de Bisounours.

Si je continue à penser que Go To Hell 1 et 2 auraient gagné en efficacité narrative - surtout pour la première partie - en étant construit en un seul et unique roman, ce second tome rattrape donc tout ce qui m'avait désappointé. En espérant que le troisième volume continue d'aller dans ce sens, et que l'univers construit par Oxanna Hope dévoile un peu plus ses spécificité qui nous changent des habituels vampires (même si j'aime les vampires...). Vu la fin de ce tome, il y a de quoi faire...!

Pour conclure, je trouve la couverture de ce second volume bien plus réussie que celle du précédent. C'est d'ailleurs la seconde raison qui m'a poussé à investir dans la suite.

Points forts :

  • Le style (à deux ou trois répétitions près)
  • Meilleur que le premier volume
  • Peu de temps morts
  • Explications et révélations
  • La fin, et les perspectives qu'elle ouvre pour la suite

Points faibles :

  • L'introduction tardive de l'ennemi(e)
  • L'intrigue des deux volumes aurait peut-être gagnée en efficacité en étant condensée en un seul tome
  • Attendre le troisième volume

Share

   

Connexion  

   

Qui est en ligne ?  

Nous avons 34 invités et aucun membre en ligne

   
   
Copyright © 2022 Edenia - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public
© ALLROUNDER for the template - Edenia for the text