Misfits

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 
Détails
Créé le vendredi 1 octobre 2010 16:33
Mis à jour le samedi 29 décembre 2012 17:04
Affichages : 2279

 

Titre : Misfits

Titre original : Misfits

Créateur : Howard Overman

Durée : 45 minutes par épisode

Pays d’origine : Royaume Uni

Nombre de saison et d'épisodes par saisons : 2 saisons :
2009 : 6 épisodes
2010 : 6 épisodes
Sans doute une 3ème saison ou plus dans l’avenir

Dates de 1ère diffusion/sorties en DVD :
1ère diffusion UK : 12 novembre 2009
1ère diffusion France : Aucune
Sorties DVD de l’intégrale saison 1 : UK/28 décembre 2009 ; France/Aucun

Genres : Comédie – Drame – Science-fiction

Bandes annonces : Trailer series 1 - Teaser Series 2

Teaser Series 1

 

Trailer Series 2

 

Acteurs :

 

Résumé :
Cinq jeunes, venant de milieux complètement différents et ayant été arrêtés pour des raisons diverses, se retrouvent à devoir faire des travaux d'intérêts généraux. Lors d'une séance de peinture de bancs un violent orage éclate soudain et la foudre les frappe de plein fouet leur octroyant par la même occasion des "super-pouvoirs"...

Critique :
Vous prenez un peu de Skins (pour la jeunesse anglaise et l’irrévérence), de Breakfast Club (pour la confrontation des caractères et des origines) et de Heroes (pour le côté personnes ordinaires héritant de « super-pouvoirs »), vous passez le tout au shaker et voilà le résultat !

L’un des premiers atouts de Misfits c’est tout simplement son origine anglaise : un tel pitch de départ aurait donné quelque chose de diamétralement opposé dans les mains des américains ! On a ici une série rafraîchissante, terriblement drôle, mais surtout, surtout, très vraie et ne connaissant pas le politiquement correct !

Autre point fort : le traitement des « super-pouvoirs ». Ils n’ont globalement de « super » que le nom ; vu qu’ils n’ont pas été « donnés » au hasard mais en fonction des traits de caractères ou envies des personnages et cela donne parfois des résultats terriblement incongrus ! Il suffit de prendre le cas d’Alisha comme exemple : elle ne récolte pas un pouvoir très enviable… et elle n’est pas seule dans ce cas puisque nos cinq personnages principaux ne sont pas les uniques détenteurs de pouvoirs, l'orage ayant frappé un peu partout… vrai « pouvoir » bien tordu : depuis la tempête, Jeremy (le petit copain de la mère à Nathan) se prend régulièrement pour un chien !

A côté des évènements « surnaturels » (finalement presque accessoires) on voit que la série prend grand soin de ses personnages et de leur développement. Comme dit plus haut, on est loin du politiquement correct des séries américaines : drogue, sexe, alcool, violence… rien n’est occulté, tout est abordé d’une façon ou d’une autre, généralement de façon crue et sans détour. Mais attention : ça n’empêche nullement la série de savoir rester légère ! Personnellement j’ai pris plusieurs fou rire devant certaines situations burlesques ou répliques bien senties (Nathan étant le plus gâté de ce côté-là !). Le tout est très dynamique et on ne s’ennuie pas une seule seconde !

Les épisodes n’ont pas vraiment de schéma classique, même si on pourra remarquer que chacun nous réserve l’apparition d’un ou plusieurs autres détenteurs de « pouvoirs » ; ils se contentent d’avancer dans la relation des personnages et surtout dans leurs problèmes liés aux évènements du premier épisode. Le 4ème épisode cependant sort un peu du lot puisqu’il nous montre, de façon intéressante, le pourquoi du comment de leurs arrestations respectives.


On continue dans les atouts de la série (enfin en même temps j’ai pas vraiment trouvé de défaut donc ^^) : la bande son ! Déjà on commence avec le générique et une chanson tout en rythme qui donne le ton « Echoes » de The Rapture, le générique est aussi visuellement MAGNIFIQUE ! Le reste de la bande son est à la hauteur : on passe de chansons douces comme Damien Rice (miam miam) ou James Blunt à des choses plus rock comme The Velvet Underground ou électrique comme Skepta.

Dernier point qui apporte un plus à la série : E4 sait utiliser Internet ! Déjà, le site officiel est très bien fourni, mais en plus ils ont mis en place des pages Twitter et Facebook « tenues » par les personnages et totalement en adéquation avec leurs caractères ! Durant la diffusion (et même après) les personnages réagissaient directement aux évènements et à leurs situations, la page de Simon étant la mieux fournie du fait de sa passion pour les vidéo ; on trouve d’ailleurs un tas de vidéo bonus inédites qui complètent astucieusement la série : on découvre, entre autres, un peu plus le personnage de « Superhoodie » qui réalise des figures acrobatiques (en vélo ou à pied) impressionnantes et qui apparaît très, très brièvement dans l’épisode 6… et qui sera certainement présent dans la série 2 (enfin j’espère ^^).

Conclusion :
Une vraie bonne surprise pour moi. Le titre m’attirait l’œil depuis un moment déjà (il me faisait inévitablement penser à Misfits of science, deux séries qui n'ont finalement rien à voir ou presque) et je n’ai pas été déçue !! Seul vrai problème : 6 épisodes c’est court ! >_< Mais la saison 2 arrive dans quelques semaines !! ^^

 

 

[Site officiel]