Primeval

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 
Détails
Créé le samedi 18 septembre 2010 00:30
Mis à jour le samedi 29 décembre 2012 17:04
Affichages : 3102

 

Titre : Nick Cutter et les portes du temps

Titre original : Primeval

Créateurs : Adrian Hodges & Tim Haines

Durée : 44 minutes par épisode

Pays d’origine : Royaume-Uni

Nombre de saison et d'épisodes par saisons : 5 saisons :
2007 : 6 épisodes
2008 : 7 épisodes
2009 : 10 épisodes
2011 : 7 épisodes
2012 : 6 épisodes
5 saisons de prévues

Dates de 1ère diffusion/sorties en DVD :
1ère diffusion UK : 10 février 2007
1ère diffusion France : 29 décembre 2007
Sorties DVD de l’intégrale saison 1 : UK/19 mars 2007 ; France/16 janvier 2008
Sorties DVD de l’intégrale saison 2 : UK/16 mars 2008 ; France/20 janvier 2010
Sorties DVD de l’intégrale saison 3 : UK/01 juin 2009 ; France/20 janvier 2010

Genre : Science-Fiction

Bandes annonces :

Trailer Series 1 & 2


Trailer Series 3

 

Acteurs :

 

Résumé :
L'Angleterre est le théâtre d'étranges phénomènes : des créatures préhistoriques apparaissent aux quatre coins du Royaume... Le professeur Cutter, un homme brillant mais hanté par la disparition de sa femme, et son équipe se lancent à leur poursuite et tentent de découvrir comment ces espèces disparues depuis des milliers d'années ont pu réapparaître soudainement. (Allocine)

Critique :
La première fois que j’ai vu cette série c’était lors de la diffusion de la 1ère saison sur M6. J’avoue avoir regardé d’un œil très distrait et ne pas vraiment avoir accroché : les dinosaures ne m’intéressaient pas, les épisodes me semblaient plus que répétitifs et la trame de fond bien trop faible pour passionner… il faut dire que les motivations d’Helen (sensée être la grande méchante de l’histoire) sont plus qu’obscures et n’amènent pas la tension nécessaire, sans compter que le triangle amoureux Nick/Helen/Stephen était plus énervant qu’autre chose. On peut donc dire que le premier contact avec la série fut relativement mauvais… notons quand même que certains personnages étaient immédiatement attachants : Abby et Connor en tête, qui apporte de l’humour et de l’énergie à la série. Alors oui, ok, je l’avoue : je ne suis absolument pas objective sur le coup vu que Connor est un Nerd anglais qui porte bien le chapeau… donc il avait tout pour me séduire :p.

J’en était donc resté là jusqu’à il y a quelques jours où j’ai décidé de retenter le coup, cette fois dans de meilleures conditions c'est-à-dire en VO et non plus en VF ! En route donc pour la seconde saison où un changement de taille concernant le personnage de Claudia arrive immédiatement (suite à la fin de saison 1) et ce pour mon plus grand plaisir ! Pas que le personnage de Claudia n’était pas sympathique, mais sa « remplaçante » (j’évite de spoiler donc je n’en dis pas plus) à savoir Jenny, qui s’avère au début être la parfaite antagoniste de Claudia, devient vite l’un des personnages les plus attachants de la série ! Une nouvelle dynamique de groupe s’installe donc et j’ai eu plaisir à noter que même si Helen (et ses obscures ambitions) ainsi que sa relation avec Stephen et Nick sont toujours à l’ordre du jour, tout ça prend finalement un certain intérêt grâce à une meilleure maîtrise de l’intrigue et des ajouts et développements qui se répercutent sur tout le groupe et non plus uniquement les 3 personnes précités. Les histoires indépendantes sont globalement plus dynamiques qu’en saison 1 et réussissent même de temps en temps à surprendre. Le final arrive vite, 6 épisodes c’est assez court, et là encore la série réserve des surprises dont une assez funeste… je n’en dirais pas plus ;).

Côté changements c’est quand même la saison 3 qui rafle la médaille ! Beaucoup de mouvements dans le casting que ce soit des personnages qui s’en vont ou des nouveaux qui arrivent… si dans 90% des cas le remaniement du casting principal d’une série n’est pas bon signe ici ce n’est toutefois pas le cas ! Les changements se font tantôt de façon douce tantôt brutale, mais à chaque fois tout est toujours très bien mené et la série n’en pâtie jamais, on pourrait même dire que ça apporte de la fraîcheur et évite le sentiment de lassitude qui pourrait fatalement arriver vu qu’on a un schéma d’épisode assez redondant => une anomalie apparaît, le groupe arrive, une grosse bébête ou plusieurs attaquent, le groupe a des difficultés, mais finalement ils règlent tout… et c’est quasiment à chaque fois la même chose dès que l’on n’est pas devant un épisode purement lié à la trame de fond.
En parlant de scénario et de narration, la saison 3 développe de nouvelles idées intéressantes par rapport au reste de la série et amène du renouveau dans la structure des épisodes. Paradoxalement c’est dans cette saison qu’on trouve les deux épisodes les plus faibles de la série, enfin pour moi… mais il faut dire qu’elle est aussi un peu plus longue que les deux précédentes, donc le risque était plus grand pour elle ^^.

Niveau acteur, grâce à mon ressent visionnage en VO j’ai enfin pu apprécier à sa juste valeur le jeu des acteurs ainsi que la qualité d’écriture : pour mon plus grand plaisir j’ai pu constater que les acteurs s’en sortaient tous relativement bien et j’ai même pu apprécier certains personnages d’avantage que lorsque j’avais vu la saison 1 en VF (je pense notamment au personnage de Lester qui, je l’ai découvert en VO, avait un humour mi-noir mi-pince s’en rire et devient beaucoup plus « sympathique » ainsi !).
Les personnages justement sont assez variés et même si certains sont bien moins développés que d’autres, il y a en pour tous les goûts : certains s’intéresseront plus au triangle Nick/Helen/Stephen, d’autres s’attacheront d’avantage à la relation Abby/Connor, mais dans tous les cas de figures aucuns personnages n’est réellement antipathique ou inintéressant (même si pendant un moment j’ai eu peur concernant le personnage de Becker mais finalement lui aussi est un minimum développé et fini par devenir attachant !).

Côté bande son c’est vraiment très bon que ce soit le bruitage en général ou pour les créatures en particulier (on ne tombe jamais dans le ridicule !) ; les musiques, quand à elles, sont dynamiques et toujours en adéquations avec l’action, on ne note aucun faux pas de ce côté-là !
Les effets spéciaux eux, même si loin d’être parfaits, sont globalement très réussis et les créatures ont une animation de qualité !

En bref : une série vraiment divertissante qui mérite qu’on lui laisse sa chance même si elle souffre d’un petit côté répétitif. La saison 3 a bien faillit être la dernière, mais heureusement la série a été rachetée et 2 nouvelles saisons sont d’hors et déjà en route (avec quelques changements au niveau du casting et un bon de quelques mois en avant par rapport au cliffhanger de malade de la fin de saison 3)… et c’est finalement avec une certaine impatience que j’attend la saison 4 début 2011 !

[Site officiel