Merlin

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 
Détails
Créé le jeudi 2 septembre 2010 10:27
Mis à jour le samedi 29 décembre 2012 17:04
Affichages : 1721

 

Titre : Merlin

Titre original : Merlin

Créateurs : Julian Jones, Jake Michie, Johnny Capps & Julian Murphy

Durée : 45 minutes par épisodes

Pays d’origine : Royaume-Uni

Nombre de saison et d'épisodes par saisons : 3 saisons :
2008 : 13 épisodes
2009 : 13 épisodes
2010 : 13 épisodes
5 saisons de prévues pour l'instant

Dates de 1ère diffusion/sorties en DVD :
1ère diffusion UK : 20 septembre 2008
1ère diffusion France : 11 avril 2009
Sorties DVD de l’intégrale saison 1 : UK/05 octobre 2009 ; France/23 juin 2009
Sorties DVD de l’intégrale saison 2 : UK/08 février 2010 ; France/30 novembre 2010

Genre : Fantastique

Bandes annonces :

Trailer Series 1

 

Trailer Series 2

 

Trailer Series 3

 

Acteurs :

 

Résumé :
Le jeune Merlin arrive dans la ville légendaire de Camelot, envoyé par sa mère auprès du médecin du roi, le sage Gaïus. Dans ce royaume fantastique fait de bêtes mythiques et de personnages mystérieux, les pouvoirs de Merlin doivent rester secrets, car la magie a été bannie. Il fait alors la rencontre du prince Arthur, fougueux et têtu ; tout les éloigne, et pourtant, Merlin va vite découvrir que leurs destins sont intimement liés.

 

Critique :
Je me souvient que j’avais bien longtemps hésité avant de me lancer dans le visionnage de cette série : ça me paraissait assez kitch et la tête de Merlin avait du mal à passer :p Finalement, été 2009, je me suis enfin lancée… et qu’est-ce que j’ai bien fait ! Une vraie bonne surprise et surtout une série qui m’a réconciliée définitivement avec les séries anglaises !!

Si la légende Arthurienne est totalement remaniée et que certains crieront peut-être au scandale, j’ai personnellement apprécié les changements. Le plus conséquent est visible immédiatement puisqu’ici Merlin et Arthur ont le même âge ! Ce changement, lié au fait que Merlin n’est « qu’un » serviteur d’Arthur et qu’il doit garder le secret sur l’étendu de ses pouvoirs, apporte une dynamique particulière au duo et pas mal d’humour. Bien souvent Merlin sauve les fesses de ce cher Arthur sans que celui-ci n’en ai la moindre idée ! Ca peut donner des scènes relativement coquasses donc mais également assez touchantes : Merlin ayant des fois du mal à accepter de devoir rester dans l’ombre ou bien de jouer les idiots.

La relation Arthur/Merlin est sans conteste le cœur de la série ! Commençant bien mal (Merlin trouve Arthur terriblement arrogant, n’hésitant pas à lui faire savoir ^^) elle évolue doucement mais sûrement vers une vraie et très belle amitié : Merlin réalise bien vite qu’Arthur est loin de l’image qu’il s’était faite de lui lors de leur première rencontre, et Arthur sait que malgré la maladresse naturelle de Merlin il peut compter sur la fidélité à toute épreuve de celui-ci (et il en profite même plus que de raison parfois ^^).

Les autres personnages ne sont pas en reste pour autant. Uther, apparaît immédiatement comme un roi dur et intransigeant (particulièrement quand il s’agit de magie) laisse paraître de-ci de-là qu’il a un cœur, et même s’il est très dur avec son fils on réalise à quel point il l’aime. Gaïus forme avec Merlin un duo vraiment sympathique, c’est d’ailleurs eux qui résolvent tous les problèmes liés à la magie, et bien souvent sans que personne ne s’en rende compte. Au début de la série Gwen ne sert qu’à amener des scènes plus légères, notamment du fait de sa maladresse verbale qui donne des quiproquos très amusants avec Merlin, mais au fils du temps elle s’affirme comme un personnage important du fait de sa relation avec Arthur et Lancelot bien sûr ;) faisant passer, et s’est dommage, sa relation avec Morgana un peu de côté. Morgana, justement, parlons en : elle est bien loin de la magicienne diabolique qu’on a l’habitude de voir dans nombre d’adaptation de la légende Arthurienne. Ici elle se trouve être la pupille d’Uther  (son père ayant donné sa vie pour son roi, celui-ci a juré de prendre soin de Morgana) et entretient au début une relation assez ambiguë avec Arthur (souvent attiré l’un par l’autre, mais jamais avec le même timing, ils finissent toujours comme chien et chat et les répliques cinglantes fusent facilement ! ^^). Mais Morgana est bel est bien lié à la magie : tapis dans l’ombre celle-ci ce manifeste au début par des rêves prémonitoires, et plus on avancera dans la série et plus cette facette de Morgana sera mis en avant.

Les acteurs s’en tirent tous à merveille ! Ils apportent une vraie énergie dans les scènes, et peuvent tous passer du rire aux larmes sans aucun problème ! Ils savent rendre leurs personnages attachants et c’est un régal de les voir jouer.

Niveau réalisation, c’est vraiment de bonne facture : les scènes s’enchaînent bien, les mouvements de caméra sont dynamiques, le seul petit reproche viendrait des effets visuels qui ne sont pas tous du même niveau : la réalisation du dragon est magnifique, alors que d’autres créatures monstrueuses sont beaucoup moins réussies.
L’ambiance générale est vraiment savoureuse : humour (qui fait toujours mouche) et drames s’enchaînent toujours avec réussites et la bande son soutient parfaitement chaque scènes.

 

 

[Site officiel]